Posté le 12. juillet 2011 par Marc · Commenter · Catégories: A la journée, Pyrénées
Points essentiels
  • Dénivelé cumulé : +700m | -700m
  • Durée : 1 journée/demi-journée
  • Carte utilisée : IGN 1245 OT
  • Points forts
    • Itinéraire calme et peu physique
    • Vue splendide
  • Points faibles
    • Chaleur
    • Fréquentation du sommet

 La Rhune (Larrun) est le point culminant du Pays Basque. Dernier sommet de la chaîne des Pyrénées avant l’Océan Atlantique, celui ci culmine à 905m d’altitude. Voici un petit compte-rendu de l’ascension réalisée en Juillet 2011 avec ma chérie.

Ascension de la Rhune

Ascension de la Rhune

La Rhune est un lieu touristique important du Sud Pays Basque. Un train à crémaillère partant de la gare du Col de saint Ignace permet aux non randonneurs de rejoindre le sommets pour profiter de la magnifique que l’on a du sommet. Il existe également divers chemins balisés permettant aux marcheurs de réaliser les 700m d’ascension.

Le pays Basque

Le pays Basque

Dans notre cas, nous sommes partis du parking des carrières d’Ascain (voir carte en bas de page). L’itinéraire, balisé, suit une route de terre sur une bonne moitié du parcours. A cette altitude, et sans végétation pour nous abriter du soleil, nous souffrons quelque peu de la chaleur. Très tôt, nous disposons d’une vue dégagée vers le Nord et le relief vallonné de la région. Devant nous, la Rhune, imposante, nous promet une vue encore plus charmante.

A mi chemin, il est possible de choisir entre deux sentiers. Nous prenons celui qui boucle par l’Ouest, plus exposé mais permettant de conserver une vue sur la côte. Le sentier qui passe au Sud est plus court, mais plus raide et encaissé. Malgré la fréquentation importante du sommet de la Rhune, l’itinéraire que nous avons emprunté semble peu utilisé, et conserve de ce fait un côté « nature » apprécié. Arrivé sur le dernier quart du parcours, notre chemin en rejoint deux autres, l’un provenant de la gare du Col de St Ignace et l’autre d’une vallée à l’Ouest. Il s’agit du GR10. La forte fréquentation de ce sentier nous sort un peu de notre bulle.

La côte basque

La côte basque

Le dernier quart du parcours est une montée plus raide, à flanc de montagne. La chaleur, due à la faible altitude et à la période estivale constitue une gêne pour cette fin d’ascension. De plus, l’arrivée au sommet est plutôt déroutante : on y trouve de très nombreux touristes, arrivés par le train et la randonnée perd alors de son charme.

Les Pyrénées depuis Larrun

Les Pyrénées depuis Larrun

La vue de sommet est impressionnante, allant de St Sébastien (Espagne) jusqu’aux Landes par temps clair, sans oublier la fin de la chaîne des Pyrénées à l’Est, l’Espagne au Sud et le pays Basque au Nord. Nous sommes cependant malchanceux, ce jour de beau temps arrivant après plusieurs jours pluvieux, l’évaporation nous empêche de voir aussi loin que nous le souhaiterions.

Après une pause au sommet, nous redescendons, en prenant cette fois ci la variante que nous avions contourné à l’aller.

Sur le site du train de la Rhune sont proposés divers itinéraires pédestres. Celui que nous avons emprunté avec l’avantage d’être plutôt calme et peu fréquenté. D’autres en revanche sont de vraies autoroutes à marcheurs, à éviter si possible. Nous avons effectué cette randonnée en quelques heures (3h30 de marche, sans compter les pauses). Elle possède l’avantage de pouvoir être effectuée à tous niveaux et en famille.

Topographie

J’ai indiqué sur la carte ci dessous l’emplacement du parking et le tracé de notre itinéraire (Aller uniquement). Pour toute question ou interrogation, n’hésitez pas à utiliser les commentaires.

Mini galerie

Vers le Nord

Vers le Nord

Sommet de la Rhune

Sommet de la Rhune

Vue de la Rhune

Vue de la Rhune